TI : De Paris à Montréal – retour d’expérience!

Share on LinkedIn59Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Email this to someone

Partir de Paris et aller travailler à Montréal vous fait rêver? Mais quelles sont les étapes? Comment arriver à déposer ses valises sur un autre continent pour y poursuivre sa carrière sans embûches?

Thomas Haybrard s’est joint au centre d’excellence Conseil en gestion de Larochelle Groupe Conseil il y a quelques mois. Une simple embauche qui part d’un rêve, celui de poursuivre sa carrière TI à 5500 km de son port d’attache. Voici le retour d’expérience de Thomas.

Les débuts d’une aventure

« Une ancienne collègue m’a parlé des Journées Québec et comme ma conjointe et moi avions comme projet de vivre l’expérience d’expat, j’y suis allé », explique Thomas Haybrard qui était à ce moment consultant sénior en management à Paris.

C’est donc en novembre 2016 que Thomas Haybrard, jeune trentenaire, s’est présenté au stand Larochelle Groupe Conseil aux Journées Québec à Paris. Il avait déjà été convoqué en entrevue avec plusieurs autres entreprises TI, mais Larochelle l’a interpellé : « Ma rencontre avec Annie Loiselle, directrice principale du recrutement chez Larochelle a été un super match, l’entreprise correspondait à mon profil d’analyste d’affaires ».

Une rencontre qui a été le début d’une vraie aventure!

De la première entrevue à Paris jusqu’au déménagement

Son premier entretien lors des Journées Québec a mené à un deuxième, via vidéo-conférence cette fois, avec Marie-José Lesage, directrice principale du conseil en gestion, le centre d’excellence pour lequel Thomas était pressenti. Encore une fois, des valeurs communes de respect, d’intégrité, de fierté et de plaisir au travail se confirment de part et d’autre et Larochelle fait à Thomas une proposition d’embauche.

« Après quelques jours de réflexion, j’ai décidé d’accepter l’offre de Larochelle et de partir à Montréal avec ma conjointe ».

Une préparation prise en charge

« Dans le cadre de la gestion du dossier d’immigration, Larochelle est partenaire d’un organisme nommé Montréal International », informe d’entrée de jeu Thomas.

En bref, Montréal International est une agence de développement économique du Grand Montréal qui accompagne les investisseurs étrangers, les organisations internationales et les talents stratégiques. Ils ont agi comme conseiller concernant l’arrivée à Montréal de Thomas.

Parallèlement à Montréal Internationnal, le département des ressources humaines de Larochelle a mis sur pied une panoplie de programmes et d’informations pratiques afin de rendre le plus simple possible et agréable l’arrivée des nouveaux talents au Canada, que ce soit à Montréal ou à Québec. « Larochelle m’a d’ailleurs fourni une liste des documents à avoir à l’aéroport, ils m’ont accompagné tout au long du processus ».

Tout juste sorti de l’avion, Thomas peut souffler un peu, mais il reste encore plusieurs étapes : les formalités d’arrivée, la location d’un appartement et bien évidemment, décrocher son premier mandat (ou mission, tout dépendant de la région géographique dont vous êtes originaires) ! Larochelle s’assure de soutenir les nouveaux arrivants avec des programmes d’intégration et de parrainage avec d’autres talents qui ont vécu le même type d’expérience.

Montréal : vie personnelle et professionnelle

C’est de la France que Thomas entame ses recherches, il finit par louer un appartement temporaire à Montréal et débute un marathon de recherches à travers les différents quartiers de Montréal, ce qui lui offre une visite express de la ville!

« Nous avons visité différents quartiers tels que Rosemont–La Petite-Patrie, Le Plateau-Mont-Royal, le Sud-Ouest, Griffintown, Ville-Marie, Hochelaga-Maisonneuve, le quartier chinois, Westmount, Vieux-Montréal et le centre-ville. Notre choix a finalement été Le Plateau-Mont-Royal pour sa proximité des commerces, des transports et sa vie de quartier ».

Côté professionnel, Thomas aime la culture québécoise. Après le déménagement, Larochelle  lui a offert de mettre son expertise au profit de l’entreprise pour quelques semaines, le temps de se faire au rythme montréalais, de reprendre son souffle et d’effectuer une formation. Il y a quelques semaines, il a obtenu son premier mandat. Après un temps d’adaptation où il a eu plusieurs occasions de socialiser avec ses collègues au sein du siège social ainsi que lors d’évènements externes organisés par l’entreprise, Thomas était prêt pour ce nouveau défi et aussi, bien entouré!

Visitez notre page carrières : http://www.larochellegc.com/carrieres/

Journées Québec: http://journeesquebec.gouv.qc.ca/

Montréal International: http://www.montrealinternational.com/